Le contrôle médico-sportif est obligatoire pour tous les sportifs qui souhaitent obtenir une licence de compétition d’une fédération sportive, sauf pour certaines disciplines sportives qui en sont dispensées.

En fonction du degré de nécessité de surveillance médicale, les activités sportives sont classées en différentes catégories.

Au premier examen pour la délivrance d’une licence ne sont acceptés que les sportifs qui sont âgés de 7 ans au moins ou qui auront leurs 7 ans au cours de l’année.

Règlement grand-ducal modifié du 23 décembre 2016 concernant le contrôle médico-sportif obligatoire des membres licenciés actifs des fédérations sportives agréées

Notice d'information aux sportifs relative à la protection des données personnelles (Pdf, 218 Ko)

 

Division médico-sportive
66, rue de Trèves
L-2630 Luxembourg

Adresse postale:
B.P. 180
L-2011 Luxembourg

E-mail:
Rendez-vous:
rdv.medico@sp.etat.lu
N° d'identification:
registre.medico@sp.etat.lu
Secrétariat:
medico@sp.etat.lu

ANNUAIRE

Classification des disciplines sportives

Les activités sportives sont classées en 3 catégories en fonction du degré de nécessité de surveillance médicale:

  • catégorie A : surveillance médicale périodique;
  • catégorie B: examen médical unique avant la délivrance de la  licence;
  • catégorie C: dispense de l'examen.
Catégorie A : examen périodique
  • sports aéronautiques (à l'exception de l'aéromodélisme)
  • alpinisme, escalade sportive
  • American Football
  • athlétisme
  • arts martiaux
  • automobilisme
  • aviron
  • badminton
  • basketball et basketball corporatif
  • bodybuilding et musculation
  • boxe
  • canoé-kayak
  • cricket
  • cyclisme
  • escrime
  • équitation (endurance, jumping et military voltige)
  • football et football corporatif
  • gymnastique
  • haltérophilie
  • handball
  • hockey et hockey sur glace
  • indiaca
  • korfball
  • lutte
  • motocyclisme
  • natation
  • course d'orientation
  • patinage
  • plongée sous-marine
  • plongeon
  • powerlifting
  • rugby
  • skateboard
  • ski
  • ski nautique
  • sport pour personnes présentant un handicap physique
  • sport pour personnes présentant une déficience intellectuelle
  • squash
  • tennis
  • tennis de table
  • triathlon
  • voile
  • volleyball
Catégorie B : examen unique
  • danse
  • sports équestres (attelage, dressage, Western riding)
  • tir à l'arc
Catégorie C : dispense de l'examen
  • aéromodélisme
  • billard
  • sport boules
  • crosse sur glace
  • curling
  • darts
  • échecs
  • golf
  • golf sur piste
  • jeu de quilles
  • kickersport
  • marche populaire
  • pêche sportive
  • pétanque
  • tir aux armes sportives
Périodicité des examens pour les disciplines sportives classées catégorie A

 
Toute personne, dès l’âge de 7 ans (ou qui aura 7 ans au cours de l’année), doit se soumettre à un examen médico-sportif avant d’obtenir une licence de compétition autorisant la pratique d’une activité sportive de catégorie A et B.

Les titulaires d’une licence de compétition qui pratiquent une activité sportive de la catégorie A doivent également se soumettre à un examen périodique au cours de l'année de calendrier lors de laquelle ils atteignent l'âge de 12, 15, 20, 30, 40, 45, et 50 ans.

Les modalités de la catégorie A s'appliquent également aux arbitres de basketball, de football, de handball, de hockey sur glace et de rugby.

Les licenciés qui continuent à pratiquer un sport de compétition au-delà de 50 ans sont appelés à assurer leur suivi médical auprès de leur médecin traitant, le cas échéant auprès d’un médecin détenteur du certificat de médecine du sport.

Demande d'un numéro d'identification

Depuis avril 2017, la saisie des sportifs se fait moyennant un numéro d’identification (anc. matricule). 

Les sportifs/ves, qui se présentent pour un examen médico-sportif et qui n’ont pas de numéro d’identification, doivent faire une demande auprès du service médico-sportif:

e-mail: registre.medico@sp.etat.lu ou par courier : 

Service médico-sportif
B.P. 180
L-2011 Luxembourg. 

Documents à fournir 

Ressortissants allemands/belges:

  • une copie recto-verso d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité; 
  • un certificat de résidence de la commune avec l’adresse légale actuelle. 

Ressortissants français:

  • une copie recto-verso d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité; 
  • une déclaration sur l’honneur avec l’adresse légale actuelle signée par un agent de la commune de résidence ou une facture d’électricité, d’eau avec l’adresse légale actuelle.  

Ressortissants américains/anglais:

  • une copie d’un passeport en cours de validité; 
  • une copie du permis de conduire en cours de validité avec l’adresse légale actuelle. 

Une carte de séjour en cours de validité peut être acceptée pour les personnes, qui ne sont pas en possession de papiers d’identité valables (statut de réfugié).

Transmission du numéro d'identité

Pour transmettre le numéro d’identité personnellement à la personne concernée, il nous faut une adresse mail du sportif/ve.

En absence de cette adresse mail, le numéro d’identification sera transmis par courrier à l’adresse légale du sportif/ve.

Déroulement de l'examen

L'examen médical de base à effectuer dans les centres médico-sportifs comprend:

  • un interrogatoire (anamnèse, facteur de risque);
  • un examen clinique;
  • une étude morphologique (p.ex. taille, poids etc.);
  • un contrôle d'urines;
  • un ECG repos à 15, 20 et 30 ans et à la délivrance de la première licence (si celle-ci a lieu après 15 ans).

Des examens complémentaires peuvent être demandés par le médecin examinateur et le cardiologue (responsable de l'interprétation des ECGs).

Une attestation, formulant la conclusion de l'examen médical:

  • apte;
  • apte temporairement;
  • inapte temporairement;
  • inapte

est établie et envoyée à la fédération sportive concernée qui a validé ou non la licence du sportif requérant.

Il peut être fait appel contre la décision du résultat de l’examen médical devant une commission de trois médecins qui statue en dernier ressort après avoir procédé à un nouvel examen ou sur le vu du dossier médical.

Dernière modification le