Le Wibbel a Dribbel a été organisé pour la première fois en 1991 avec l’objectif de:

  • créer et de renforcer la motivation des enfants à pratiquer du sport;
  • faire découvrir aux enfants des activités sportives nouvelles;
  • détecter des talents et les orienter vers la pratique en club, c'est à dire ouverture du sport scolaire et transition vers le sport associatif.

L'événement constitue une occasion pour mettre en valeur les aspects positifs de la pratique sportive. Les enfants apprennent à découvrir leurs propres talents et possibilités, à agir ensemble entre amis et à dépasser leurs doutes et résistances internes.

À côté de la manifestation traditionnelle du Wibbel an Dribbel, qui a lieu au Centre national sportif et culturel d'Coque, des coopérations avec trois projets pilotes en motricité (Fit Kanner Miersch, Sport-Krees Atert et Hesper beweegt sech) ont conduit à la création de trois nouveaux projets qui ont lieu en parallèle sur des sites locaux. Cette extension permet de rendre accessible cette mesure de promotion unique à un plus grand nombre de jeunes et de nouer des liens durables entre les enfants et les clubs locaux.

Depuis 2018, toutes les manifestations du Wibbel an Dribbel accueillent des élèves du cycle 2.2. de l’enseignement fondamental.

L’orientation des élèves vers la pratique en club sportif est restée un des objectifs principaux du Wibbel an Dribbel. Pour réaliser cet objectif, le programme "jeunes talents" permet à chaque fédération et chaque club sportif de sélectionner et d’inviter des élèves particulièrement doués dans une discipline. En 2019, toutes les fédérations et la majorité des clubs ont profité de cette occasion et ont contacté 910 élèves par ce biais.

Par ailleurs, une très grande importance est attachée à l’encadrement des enfants. En 2019, l’encadrement sur tous les sites a été garanti par 133 animateurs sportifs qui assuraient l’encadrement des ateliers sportifs et 59 animateurs de sport-loisir qui accompagnaient les enfants entre les différents modules. Ce nombre élevé d’animateurs a permis d’accompagner les enfants en fonction de leurs capacités individuelles.

Dernière modification le