Lancement de la campagne "Du bass de Veräin. Gëff Benevole." du ministère des Sports

Le mouvement sportif luxembourgeois repose pour la plus grande partie sur des structures non-professionnelles et sur le bénévolat, et sans l’engagement de nombreux bénévoles, la plupart, voire la totalité des activités et manifestations sportives ne pourraient avoir lieu.

2021 marque la 10e année de la campagne "Benevole am Sport – Mir brauchen dech" et comme également mentionné dans le programme gouvernemental et émargé dans le "Plan de relance Sport", c’est donc le moment de renouveler et de relancer le sujet du bénévolat dans le sport.

Face au besoin croissant et urgent de bénévoles au sein des fédérations et clubs sportifs, Dan Kersch, ministre des Sports, a présenté ce mercredi 6 octobre 2021 la nouvelle campagne "Du bass de Veräin. Gëff Benevole.", respectivement "Le club c’est toi. Deviens bénévole.". 

Sachant que les bénévoles permettent le fonctionnement et le développement des milieux sportifs, de façon à ce que les sportifs puissent pratiquer leurs activités dans les meilleures conditions, la campagne poursuit un double objectif, à savoir :

  • valoriser l’engagement bénévole ;
  • motiver de nouveaux bénévoles à s’engager dans un club ou une fédération sportive.

Le message "Du bass de Veräin. Gëff Benevole." vise à démontrer que les bénévoles et les sportifs font tous partie de la même structure, d’une même équipe. Les apports des bénévoles, leur présence auprès des sportifs permettent le bon déroulement et la continuité du monde sportif.

Vu l’importance du sujet, la campagne sera menée à long terme. Outre le placardage de calicots et d’affiches dans les installations sportives, les actions seront notamment conjuguées avec une campagne sur les médias sociaux avec de courtes vidéos sur les pages Facebook et Instagram du ministère des Sports dans les mois à venir.

D’octobre à décembre 2021 et de mars à mai 2022, RTL Télé Lëtzebuerg diffusera également une série de 12 reportages vidéo "Am Asaz fir de Sport" consacrés au bénévolat, sous forme de portraits présentant et mettant en valeur à chaque fois un bénévole œuvrant pour le sport.

Finalement, la valorisation du bénévolat sera intégrée dans la réforme du congé sportif.

Dernière modification le